BFM Business

SNCF: le taux de grévistes en hausse pour le dernier jour du mouvement

Pour le dernier jour de la grève deux jours sur cinq entamée par l'intersyndicale de la SNCF en avril, le taux de gréviste était significativement plus élevé que la veille, à plus de 10% des effectifs contre 8% la veille.

La grève inédite de la SNCF, deux jours tous les cinq jours, entamée en avril par l'intersyndicale CGT, CFDT, Unsa et Sud prend fin ce jeudi. Pour ce dernier jour, 10,26% des cheminots étaient en grève, soit davantage que les 8,43% de mobilisation de mercredi.

Dans toutes les catégories, les cheminots étaient plus nombreux à débrayer. Chez les cadres d'exécution, la mobilisation est passée de 14,4 à 17,7%, de 6,9 à 8,4% chez les agents de maîtrise, tandis que le taux de cadres en grève était légèrement plus élevé, à 1,7% en hausse de 0,2 point.

C'est parmi les personnels essentiels à la circulation des trains que la progression du taux de gréviste entre mercredi et jeudi a été la plus forte : +4 points chez les conducteurs, à 36,2%, +6 points chez les contrôleurs, à 34,2%, et +3 points chez les aiguilleurs.

N.G.