BFM Business

SNCF: 17% de grévistes ce mercredi

La mobilisation est moins forte qu'en avril dernier

La mobilisation est moins forte qu'en avril dernier - Miguel Medina - AFP

"Le taux de grévistes était en forte hausse ce mercredi, selon les chiffres communiqués par la direction, à 17% tous personnels confondus."

Le taux de participation à la grève reconductible de jour en jour lancée par la CGT-Cheminots, SUD-rail et l'Unsa pour défendre les conditions de travail dans le rail s'établissait ce mercredi 1er juin dans la matinée à 17% tous personnels confondus, a annoncé la direction.

Un chiffre en très nette hausse par rapport à la précédente mobilisation, jeudi dernier, lorsque ce taux n'était alors que de 10,6%.

Trafic perturbé

Il convient toutefois de préciser que lors de cette dernière journée deux syndicats (CGT et Sud Rail) avaient appelé à débrayer, contre trois ce mercredi (CGT, Sud et l'Unsa). Le taux de participation reste toutefois moins fort que lors de la dernière grève unitaire du 23 avril (23,9%).

Les perturbations sont relativement importantes: seulement 40% des Transiliens, le tiers des Intercités, la moitié des TER devaient rouler, ainsi que six TGV sur dix, selon la SNCF. Il s'agit de la huitième journée de grève à la SNCF depuis début mars, avec pour la première fois des préavis illimités.

J.M. avec AFP