BFM Business

Scandale VW en France: Royal veut le remboursement des aides

Ségolène Royal veut le remboursement des aides.

Ségolène Royal veut le remboursement des aides. - Philippe Merle - AFP

Pour la ministre de l'Ecologie, le constructeur allemand devra rembourser les aides publiques, qui servent pour l'achat de véhicules présentés comme propres.

Le scandale Volkswagen touche aussi la France. Près d'un million de véhicules diesel vendus ces dernières années en France ont été équipés du logiciel permettant de tromper les contrôles antipollution.

Et pour Ségolène Royal, pas question de laisser passer cela. Les aides publiques pour l'achat de véhicules présentés comme propres devront être remboursées, a déclaré mercredi la ministre de l'Ecologie.

"Ces aides publiques devront être remboursées"

Priée de dire si le constructeur allemand devrait rembourser ces aides, Ségolène Royal a répondu sur BFM TV, à la sortie du conseil des ministres : "Lorsque l'achat de véhicules soi-disant propres a donné lieu à des versements d'aides publiques, ces aides publiques devront être remboursées".

Volkswagen a fait scandale en reconnaissant avoir équipé dans le monde 11 millions de véhicules de plusieurs de ses marques d'un logiciel permettant de fausser les résultats des tests antipollution, en affichant des valeurs bien inférieures à la réalité.

D. L. avec agences