BFM Business

Retard du chantier de la ligne 14: le nord de Paris s’impatiente

Les travaux de prolongement de la ligne 14 du métro ont pris dix mois de retard à cause de fuites d'eau. A Saint-Denis, l'impatience grandit alors que le quartier Pleyel attend la ligne 14 pour se développer.

Dans le quartier Pleyel à Saint-Denis, le prolongement de la ligne 14 commence à se faire sérieusement attendre. Son arrivée était initialement prévue en 2017 avec la création de quatre gares (Pont Cardinet, Porte de Clichy, Clichy-Saint-Ouen et Mairie de Saint-Ouen) mais le chantier a pris du retard et ne sera pas terminé avant 2019.

Quatre nouvelles gares doivent voir le jour au nord de Paris.
Quatre nouvelles gares doivent voir le jour au nord de Paris. © BFM Paris

A Saint-Denis, cette ligne est particulièrement attendue, car elle doit permettre de désengorger la ligne 13 qui passe sur la commune. Dans la ville, certains préfèrent même renoncer au métro. "Personnellement, ça m'arrive de venir à pied, juste pour ne pas prendre le métro, la ligne 13 aux heures de pointe", témoigne un habitant de Saint-Denis. Une préoccupation soutenue et relayée par la mairie.

"Chaque jour de retard pris par la ligne 14, c'est le prolongement du calvaire des habitants de Saint-Denis et des alentours qui prennent cette ligne surchargée qui est absolument invivable", souligne Stéphane Peu, maire adjoint à Saint-Denis. 

La ligne 14 nécessaire au quartier d'affaires Pleyel

La présidente de région Valérie Pécresse, en charge du Stiff s'est aussi préoccupée des conséquences de ce retard. Dans un courrier du 3 février dernier, elle invitait la présidente de la RATP à "une mobilisation maximale" pour maintenir la mise en service du prolongement de la ligne 14 "courant 2019".

Car la ligne 14 influera sur le développement du quartier Pleyel à Saint-Denis qui se voit devenir un pôle d'affaires, au coeur du Grand Paris. Les commerçants du quartier déjà installés attendent beaucoup de ce chantier.

"Il va y avoir du changement, beaucoup de bureaux qui vont s'installer là, c'est intéressant pour le quartier. Pour nous, ça nous arrange. Ca nous apporte plus de monde", témoignent deux garagistes Dionysiens.

La ville voisine de Saint-Ouen est aussi concernée par le retard. La commune doit accueillir le siège de la région Ile-de-France en 2018, mais comme les habitants, les agents de la région n'auront d'autre choix que d'emprunter la ligne 13 pour y accéder. 

C. B avec Raphaël Maillochon