BFM Business

Rafale: Fabius se dit "confiant" sur la vente à l'Inde

Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, en compagnie de Sushma Swaraj, son homologue indienne.

Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, en compagnie de Sushma Swaraj, son homologue indienne. - -

Depuis New Delhi, ce lundi 30 juin, le ministre des Affaires étrangères s'est montré rassurant concernant la vente de 126 appareils à l'Inde.

Véritable serpent de mer, la vente du Rafale à l'Inde pourrait bien aboutir lors des prochains mois. Laurent Fabius, en tout cas, s'est une nouvelle fois montré optimiste, ce lundi 30 juin, depuis New Delhi.

"La discussion se développe dans un sens très positif et (...) nous sommes très confiants quant au résultat final", a-t-il dit à la presse, au moment d'évoquer la vente de 126 avions de combat Rafale de Dassault Aviation.

Une commande estimée à 15 milliards de dollars

Le constructeur français, qui n'a jamais exporté son avion de combat depuis le lancement de celui-ci en 1989, compte beaucoup sur cette commande estimée à 15 milliards de dollars.

Il a entamé des négociations exclusives avec l'Inde en 2012 et ce contrat, qui pourrait être signé avant la fin de l'année, permettrait à la France de reporter une partie des 11 livraisons de Rafale qu'elle reçoit chaque année et de soulager ainsi ses finances publiques.

Y. D. avec Reuters