BFM Business

PSA porte le marché automobile français en février

PSA bénéficie des bonnes performances de Peugeot, mais aussi de l'intégration d'Opel dans ses chiffres.

PSA bénéficie des bonnes performances de Peugeot, mais aussi de l'intégration d'Opel dans ses chiffres. - Philippe Huguen - AFP

Le groupe tricolore bénéficie des bonnes performances de Peugeot, mais aussi de l'intégration d'Opel dans ses chiffres.

Le marché automobile français a augmenté de 4,34% en février sur un an, grâce aux bons chiffres de PSA et en particulier de Peugeot, selon les statistiques publiées ce jeudi par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

En février 2018 par rapport à février 2017, le groupe français PSA progresse de 23,37%, aidé par l'intégration dans ses chiffres de sa filiale Opel, qui était l'an passé dans le giron de General Motors. La marque allemande a écoulé 5.719 voitures neuves sur les 54.708 du groupe français.

Renault progresse grâce à Dacia

Avec des immatriculations en hausse de près de 19%, Peugeot fait la course en tête, Citroën stagne (+0,04%) tandis que la marque aux aspirations haut de gamme du groupe français, DS, recule de 18,79%.

Avec 40.323 unités, le groupe Renault progresse de 0,86%, grâce à sa filiale roumaine Dacia, qui progresse de 8%, là où la marque au losange recule de 1,32%.

Les groupes tricolores progressent de 12,73% sur l'ensemble du marché, dont ils détiennent 56,28%, tandis que les constructeurs étrangers baissent de 4,78%.

La part de véhicules diesel vendus, elle, continue de diminuer. Elle s'est élevée à 41% sur les deux premiers mois de l'année, contre 47% sur l'ensemble de l'année 2017. En 2013, le pourcentage atteignait 67%.

Y.D. avec AFP