BFM Business

PSA dément une nouvelle augmentation de capital

La situation financière de PSA s'améliore alors que les négociations sur la compétitivité démarrent ce mercredi 29 mai.

La situation financière de PSA s'améliore alors que les négociations sur la compétitivité démarrent ce mercredi 29 mai. - -

Le constructeur automobile français PSA a démenti, ce mercredi 29 mai, prévoir une nouvelle augmentation de capital, sa "sécurité financière" s'étant renforcée. La nouvelle intervient alors que le groupe va lancer des négociations sur la compétitivité.

PSA va mieux et n'envisage pas d'avoir recours au marché. C’est en tout cas ce qu’affirme le groupe ce mercredi 29 mai, alors que débutent des négociations internes entre les syndicats et la direction pour aboutir à des accords de compétitivité. L'objectif est d'atteindre 100 millions d’euros d’économies par an.

La marge de manœuvre financière du groupe français s’est améliorée depuis un an, "avec un niveau élevé de sécurité financière, à 10,6 milliards d'euros à la fin 2012, en augmentation par rapport à la fin 2011", a déclaré un porte-parole.

Pas d'augmentation de capital

Mais, "l’objectif est toujours de diviser par deux la consommation de cash en 2013 et un retour à l'équilibre en 2014", a-t-il poursuivi. Le constructeur aurait consommé pour 2,5 milliards d’euros de trésorerie en un an.

D’après La Tribune, PSA pourrait envisager une nouvelle augmentation de capital. Le porte-parole du groupe a assuré qu'une telle option "n'est pas d'actualité", en raison justement de l'amélioration de la situation financière du groupe.

La dernière augmentation de capital de PSA avait eu lieu en mars 2012 et avait rapporté un milliard d’euros.

A la Bourse ce matin, le titre perdait 3%.

A LIRE AUSSI :

>> PSA prend le virage de la compétitivité

>> Notre dossier sur PSA à Aulnay

A.D. avec AFP