BFM Business

Nouveaux soucis techniques pour le Boeing 787 Dreamliner

Le Dreaminer, ici un modèle de la compagnie Japan Airlines, accumule les soucis techniques.

Le Dreaminer, ici un modèle de la compagnie Japan Airlines, accumule les soucis techniques. - -

La compagnie à bas coûts Norwegian Air Shuttle a annoncé, ce 8 septembre, avoir dû immobiliser l’un de ses 787, en raison d'un problème d'alimentation électrique. C’est le deuxième incident qui la frappe de la semaine.

Nouveaux déboires pour le Boeing 787 Dreamliner. La compagnie à bas coûts Norwegian Air Shuttle a annoncé, ce dimanche 8 septembre, avoir rencontré un souci technique avec l’un des deux appareils qu’elle possède.

"Nous avons un problème depuis hier (samedi) avec un Dreamliner lié à l'alimentation électrique", a déclaré Lasse Sandaker-Nielsen, un porte-parole de la compagnie. "L'appareil ne reçoit pas assez d'électricité", a-t-il expliqué.

Il s'agit du deuxième incident rencontré par Norwegian cette semaine sur ce type d’avion. Un autre Boeing 787 flambant neuf est resté immobilisé de lundi à vendredi à Arlanda, l'aéroport international de Stockholm. En cause : un problème de voyant indiquant un possible problème du système de freinage. Finalement, les ingénieurs ont pu déterminer qu'il ne s'agissait que d'un problème de voyant intempestif.

Les commandes affluent pour le Dreamliner

C’est en tout cas deux incidents à ajouter à la ligue déjà longue de ceux qui ont frappé le Dreamliner. Des problèmes de batterie ont cloué la flotte au sol pendant environ quatre mois partout dans le monde en début d'année. Les compagnies ANA, Japan Airlines et Qatar Airways ont même demandé des compensations financières en raison du manque à gagner subi.

Malgré tous les compagnies continuent à passer commande pour le dernier-né des longs courriers du constructeur aéronautique américain: Boeing a indiqué jeudi qu'il avait reçu 89 nouvelles commandes pour cet appareil depuis le début de l'année, dont une seule a été annulée.

C.C avec AFP