BFM Business

Nissan et Renault renforcent leurs synergies

Des voitures Renault et Nissan pourront être construites dans la même usine

Des voitures Renault et Nissan pourront être construites dans la même usine - -

Une plateforme a été construite afin de servir aux deux marques. Un moyen de partager les coûts et de renforcer la synergie entre les deux constructeurs.

Si produire des Nissan dans une usine Renault est bon pour l'emploi en France, c'est aussi une manière pour l'alliance Renault-Nissan de réaliser des économies. Cette décision est une nouvelle étape dans les synergies entre les deux constructeurs.

Après les achats communs et le partage d'organes techniques, l'alliance Renault-Nissan renforce un peu plus ses synergies. Le but est de produire indifféremment des Nissan chez Renault et vice versa. Pour réussir ce challenge, les ingénieurs des deux constructeurs ont travaillé main dans la main.

Rationaliser les usines

Ils ont développé une nouvelle génération de plateforme, deux bases techniques exactement. Elles devront servir indifféremment aux deux marques. La première d'entre elle sera opérationnelle l'an prochain à Douai. Elle servira au lancement d'un nouvel Espace et à la remplaçante de la Laguna.

La seconde permettra de fabriquer des modèles inférieurs, comme la Clio et la Micra. Cette base technique devrait donc être installée dans l'usine de Flins d'où sortiront les prochaines Micra pour l'Europe à partir de 2016.

Si rationaliser les usines entre les deux groupes est excellent pour l'emploi, c'est aussi vertueux pour la rentabilité des deux constructeurs, puisque cette nouvelle organisation permettra rapidement aux futures Nissan et Renault d'avoir près de 30 % de pièces communes.

Mathieu Sévin