BFM Business

Moteurs truqués: Volkswagen accusé de ne pas coopérer avec la justice aux US

-

- - Julian Stratenshultent - dpa -afp

Les ministres de la Justice de deux Etats américains ont dénoncé vendredi le manque de coopération du constructeur automobile allemand Volkswagen dans les enquêtes menées sur le scandale des moteurs diesel truqués.

"En dépit des communiqués publics promettant une coopération et exprimant le souhait de mettre un terme aux différentes investigations qui le visent (...), Volkswagen résiste, en réalité, à la coopération en invoquant le droit allemand", a affirmé le ministre de la Justice du Connecticut George Jepsen dans un courriel envoyé à l'AFP.

Son homologue new-yorkais, Eric Schneiderman, a lui, estimé, que la coopération de Volkswagen avec les Etats américains était "incomplète". "C'est le genre de choses qu'on attend davantage d'une entreprise dans le déni que d'une entreprise qui cherche à laisser derrière elle une culture de la tromperie", a-t-il ajouté dans un communiqué distinct. Selon plusieurs médias américains, Volkswagen refuserait notamment de transmettre aux autorités judiciaires des emails et autres communications en arguant des lois allemandes sur la protection de la vie privée.

J.M. avec AFP