BFM Business

McLaren dément discuter avec Apple d'un éventuel rachat

-

- - -

Sur la base de sources dignes de foi, le Financial Times affirme qu'Apple serait entré en discussion avec le constructeur britannique en vue d'un rachat estimé entre 1,2 et 1,7 milliard d'euros. McLaren dément.

Apple veut-il passer la démultipliée dans l'automobile? La firme qui travaille depuis plusieurs année sur un concept de voitures électriques (baptisé projet Titan) serait en grande discussion avec le constructeur britannique McLaren en vue d'un rachat, selon le Financial Times. Le quotidien qui cite trois sources proches du dossier estime que la marque automobile pourrait être valorisée entre 1 et 1,5 milliard de livres (1,2 et 1,7 milliard d'euros).

L'émoi suscité par cette information a amené McLaren à réagir très vite. Dans un communiqué, la marque affirme qu'elle "n'est pas en discussion avec Apple au sujet d'un investissement potentiel". 

BMW et Mercedes en froid avec Apple

La firme américaine rencontrerait des difficultés à concrétiser ses projets dans l'automobile. Depuis quelques mois, le projet semble en effet au point mort. A en croire le Wall Street Journal, Steve Zadesky, cadre chez Apple depuis 20 ans et responsable du projet Titan aurait même discrètement quitté la société en janvier dernier. 

Tout recrutement dédié à ce projet serait par ailleurs gelé depuis quelques mois. Jonathan Ive, le responsable du design de la marque, aurait décidé de tout remettre à plat. La rumeur voudrait même qu'Apple aurait renoncé à produire une automobile se contentant plutôt de concevoir des logiciels embarqués. Selon le journal allemand Handelsblatt, il y aurait aussi de l'eau dans le gaz entre Apple et les constructeurs automobiles. BMW et Mercedes qui travaillaient avec la marque américaine sur le concept de véhicule connecté aurait rompu les discussion en avril dernier en raison d'une désaccord sur l'utilisation des données. 

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco