BFM Business

Marty sur la SNCF : "l'analyse de la Cour des Comptes, c'est du grand n'importe quoi"

Pour les sages, les billets de train gratuits et les tarifs réduits posent un problème d'égalité d'accès au service public ferroviaire.

Pour les sages, les billets de train gratuits et les tarifs réduits posent un problème d'égalité d'accès au service public ferroviaire. - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

La Cour des Comptes a rendu son rapport mardi. Les sages qui appellent à faire des économies dans les dépenses sociales pointent aussi du doigt les avantages des cheminots à la RATP comme à la SNCF. Ils appellent à y mettre fin.

Partir en vacances en train quand on est salarié à la SNCF, c'est très économique pour la famille, moins pour le pays. Parmi les cibles de la Cour des Comptes qui a rendu son rapport annuel mardi : la SNCF, la RATP et même Air France et tous les avantages des cheminots. Bien évidement les syndicats n'ont pas les mêmes conclusions que la Cour des Comptes quant au coût véritable de cet avantage (voir la vidéo).

Pour les sages, les billets de train gratuits et les tarifs réduits posent un problème d'égalité d'accès au service public ferroviaire. En effet, les salariés de la SNCF se déplacent gratuitement sur le réseau depuis 1938. Aujourd'hui, ils ne paient que les frais de réservations pour les billets de TGV : un peu plus de 13 euros, par exemple, pour un Paris-Marseille en période de pointe. Petit hic, selon la Cour des Comptes, les bénéficiaires de ces avantages étaient plus de 1 100 000, et seuls 15% d'entre eux étaient effectivement des salariés de la SNCF. Les conjoints, enfants, parents et grands-parents ont également des tarifs réduits. Même système à la RATP : un agent circule gratuitement, sur toutes les lignes, et pour sa famille proche : un Pass Navigo à moitié prix.

4 catégories de prix réduits chez Air France

Dans les airs, chez Air France, on compte 4 catégories de prix réduits pour les salariés. La compagnie appelle ça de la "gratuité partielle" qui s'étend aux conjoints et aux enfants, avec des rabais pour 4 Aller-Retour chaque année.

Enfin, être salarié ou retraité d'EDF a ses avantages. Eux ne payent que 10 à 15% d'une facture moyenne d'électricité, ils n'ont pas d'abonnement à payer. Un privilège dont bénéficient 300 000 personnes.

Le titre de l'encadré ici

|||Faut-il supprimer les avantages des cheminots et de leurs familles ?

La rédaction avec P.Rigo