BFM Business

Mandat d'arrêt contre le patron de Kingfisher Airlines

Vijay Mallya est recherché par la justice indienne.

Vijay Mallya est recherché par la justice indienne. - -

Vijay Mallya, propriétaire de la compagnie aérienne indienne, est accusé d'avoir émis des chèques sans provision.

La justice indienne a émis vendredi 12 octobre un mandat d'arrêt à l'encontre du magnat industriel Vijay Mallya, propriétaire de la compagnie aérienne à cours de cash. Il lui est reproché d'avoir fait des chèques sans provision.

Ce nouvel épisode n'aidera certainement pas Kingfisher Airlines à reprendre son envol.

Cette compagnie, l'une des principales en Inde, possède 75 avions en service, tous cloués au sol depuis deux semaines. Elle est surtout l'un des très gros clients d'Airbus avec 136 appareils commandés, dont cinq A380

Vajay Mallya, milliardaire, à la tête d'un vaste conglomérat

Vijay Mallya et quatre cadres de la compagnie sont recherchés pour 1 millions et demi d'euros de chèques en bois. Des chèques destinés à éponger les dettes de la compagnie envers les aéroports indiens.

Comme ce mandat est assortit d'impossibilité de libération sous caution, la justice indienne espère trouver le moyen d'obliger Vajay Mallya à régler les facture de Kingfischer Airlines.

Car si la compagnie, jamais bénéficiaire depuis sa création en 2005, est au bord de la faillite, Vajay Mallya lui, est milliardaire. C'est le patron d'un vaste groupe, il est notamment à la tête de l'écurie Force India, dont l'essentiel des recettes provient de la bière Kingfisher. La compagnie aérienne ne représente qu'une infime partie de ses activités.

Mathieu Sévin