BFM Business

Malgré des bénéfices record, Volkswagen dégringole en Bourse

Volkswagen a augmenté son bénéfice de plus de 40%

Volkswagen a augmenté son bénéfice de plus de 40% - -

Le constructeur automobile allemand a publié, ce vendredi 22 février, des bénéfices record de 21,7 milliards d’euros pour l’année 2012. Le groupe se montre toutefois très prudent pour 2013.

Ce vendredi 22 février, le constructeur automobile Volkswagen a publié des bénéfices impressionnants de 21,7 milliards d’euros pour 2012, dévoilant ses résultats avec presque un mois d’avance.

Le bénéfice du groupe a ainsi augmenté de 41% par rapport à 2011, une année qui avait déjà établi un précédent record en termes de bénéfices.

Pourtant le groupe a dérapé en Bourse. Le titre Volkswagen perdait plus de 5% sur le Dax, après la publication de ces résultats. En fait, les bénéfices se sont situés sous les attentes des analystes qui tablaient sur 22,35 milliards d’euros.

Prudence pour 2013

De plus, les résultats du groupe présentent un point d’ombre: le bénéfice opérationnel de la division automobile du groupe recule de 5% par rapport à 2011.

"Nous non plus ne sommes pas imperméables à la compétition intense et à la grande crise qui secoue notre marché de prédilection, l’Europe", a constaté Matin Winterkorn, le président du conseil d’administration du groupe, cité dans un communiqué. En 2012, les ventes de Volkswagen ont, en effet, reculé de 5,2% sur le Vieux Continent.

Surtout, le groupe reste prudent pour 2013. "Etant donné la forte pression résultante de l’environnement difficile, notre priorité est d’arriver au même niveau que 2012, concernant notre résultat opérationnel [11,5 milliards d’euros, NDLR]’’.

Volkswagen compte augmenter ses ventes et son chiffre d’affaires mais sans donner plus de précisions. "Alors que nous nous attendons à des effets positifs due à notre gamme attractive et à notre forte position de marché, il y aura également une compétition féroce", a poursuivi Martin Winterkorn.

Des ventes trois fois supérieures à celles de PSA

Pour 2012, la grande majorité des indicateurs du groupe est dans le vert: le bénéfice opérationnel augmente de 2%, les ventes de véhicules progressent, globalement , de 11,8% et dépasse les 9 millions de véhicules. Pour situer, PSA a vendu 2,96 millions de modèles sur la même période.

Le groupe a bénéficié du rachat de Porsche en août 2012 et de la bonne tenue de ses marques haut de gamme parmi les 12 qu’il détient (Bentley Bugatti, Lamborghini). Audi, par exemple, a encore vu ses ventes grimper de 38% en Chine en juillet. Les Etats-Unis et l’Europe de l’Est ont également été des régions porteuses pour le groupe.

Le titre de l'encadré ici

|||

La rémunération des dirigeants plafonnée

Après Carlos Ghosn et le directoire de PSA, l’heure est à la modération concernant les rémunérations dans le secteur automobile. Volkswagen a ainsi décidé, ce vendredi 22 février, de plafonner la part variable de ses dirigeants. Martin Winterkorn n’a pas pu gagner plus de 6,75 millions d’euros. Pour les autres hauts membres de l’exécutif, le plafond est de 2,5 millions d’euros. Le conseil de surveillance se laisse toutefois le droit, à l’avenir, de relever cette limite de 50%.

Julien Marion