BFM Business

Lockheed Martin va supprimer 4.000 emplois

Lockheed Martin est plombé par la baisse des budgets militaires.

Lockheed Martin est plombé par la baisse des budgets militaires. - -

Le groupe américain de défense a annoncé, ce jeudi 14 novembre, d'importantes réductions de coûts l'amenant à réduire ses effectifs de 4.000 emplois d'ici à la mi-2015. Un tour de vis qui répond à la baisse des dépenses militaires des Etats-Unis.

Lockheed Martin va se serrer la ceinture. Ce jeudi 14 novembre, le groupe américain de défense a annoncé un vaste programme de réductions de coûts qui, d'ici à la mi-2015, va aboutir à la fermeture de quatre usines et la suppression de 4.000 postes.

"Diminuer nos effectifs et fermer nos infrastructures font partie des décisions les plus difficiles que nous ayons eu à prendre", a déclaré la directrice générale de Lockheed Martin, Marillyn Hewson. Le communiqué de l'entreprise rappelle d'ailleurs que, depuis 2008, le groupe a déjà réduit de 30.000 le nombre de ses employés qui s'élève aujourd'hui à un total de 116.000.

Baisse des dépenses militaires

La cause de ce tour de vis: la baisse des dépenses du Pentagone. "Face aux coupes budgétaires du gouvernement et l'environnement de plus en plus complexe du marché de la sécurité, ces actions sont nécessaires pour l'avenir de notre entreprise. Elles permettront à Lockheed Martin de mieux servir nos clients", justifie Marillyn Hewson.

Les entreprises de défense font actuellement face à la réduction des budgets militaires. Outre Lockheed Martin, EADS a déjà prévenu qu'elle allait réorganiser ses activités militaires avec à la clef des suppressions de postes dont les détails seront annoncés en décembre.

L'année dernière, les dépenses militaires mondiales ont connu une baisse de 0,5% par rapport à 2011, selon le Stockholm International Peace Research Institute (Sipri). Du jamais-vu depuis 1998.

Julien Marion