BFM Business

Location de bateaux entre particuliers: Click&Boat a le vent en poupe 

Fondée en 2013, Click&Boat compte une vingtaine de collaborateurs

Fondée en 2013, Click&Boat compte une vingtaine de collaborateurs - Click & Boat

L'entreprise créée fin 2013 a racheté son concurrent Sailsharing, augmentant par là même de 30% sa flotte. Et affirme plus que jamais sa position de numéro un du secteur.

C'est une première dans le secteur de la location de bateaux entre particuliers: Click&Boat rachète l’un de ses concurrents, Sailsharing.

En trois ans, Click&Boat s'est taillé la part du lion: le rachat de Sailsharing gonfle sa flotte de 30% et lui permet de proposer plus de 8.000 bateaux à la location, en France et dans plusieurs autres pays, comme la Croatie, l'Espagne ou encore l'Italie. "C'est la concrétisation d'un message qu'on porte", affirme l'un des deux fondateurs, Jérémy Bismuth, "et de notre position de leader".

Click&Boat a été créée fin 2013 par deux jeunes entrepreneurs, un Parisien et un Marseillais. Depuis, sa croissance s'est envolée: elle a été multipliée par quatre cette année et son équipe, composée désormais d'une vingtaine de personnes, ne compte pas s'arrêter là, persuadée qu'au final, "il n'en restera plus qu'un". Après le rachat de Sailsharing, il y a désormais trois acteurs principaux en France: Click&Boat, Samboat et Boaterfly.

D'autres acquisitions en vue

Prochaine étape: un développement à l'étranger, où Click&Boat réalise pour l'instant 15% de son chiffre d'affaires. Pour 2017, les cofondateurs visent d'autres acquisitions en Europe, en Grèce, aux Pays-Bas, en Espagne ou en Italie. Et, pourquoi pas, une nouvelle levée de fonds. Le sujet est en discussion. Ces deux dernières années, la start-up a levé 700.000 euros.

Click&Boat surfe sur des demandes réciproques: le besoin des propriétaires d'amortir un bateau qu'ils n'utilisent que très peu et le besoin de ceux qui ne possèdent pas de bateau, mais qui souhaitent naviguer quelques jours par an. Et il y en a pour tous les goûts: du jet-ski au voilier en passant par la péniche, le semi-rigide ou le yacht, de plus de 12 mètres. Le site Click&Yacht, lancé il y a quelques mois, a d'ailleurs dépassé les attentes pour son premier été. Plusieurs personnalités du show business, indique Jérémy Bismuth, ont embarqué pour des croisières à bord de superbes embarcations.

Pauline Tattevin