BFM Business

Ligne 4 du métro: jackpot pour Eiffage et Faiveley

La ligne 4 du métro parisien transporte 700.000 passagers par jour.

La ligne 4 du métro parisien transporte 700.000 passagers par jour. - JACQUES DEMARTHON - AFP

Les deux groupes ont été choisis pour équiper de portes automatiques la ligne 4 du métro parisien. Le montant du contrat atteint 75 millions d'euros.

Nouvel étape dans l'automatisation de la ligne 4 du métro parisien. L'équipementier ferroviaire Faiveley Transport a été choisi en consortium avec Eiffage Energie Ferroviaire pour équiper en portes automatiques vitrées cette ligne qui traverse la capitale du nord au sud.

C'est ce qu'ont annoncé les parties prenantes du chantier, dans un communiqué publié ce vendredi 4 mars, ajoutant que le montant du contrat s'élève à 75 millions d'euros.

Automatisation complète en 2022

L'automatisation intégrale de la ligne 4, qui compte 27 stations existantes et qui sera prolongée jusqu'à Bagneux et connectée avec la future ligne 15, est prévue pour 2022. Faiveley Transport sera chargé de l'étude, du développement, de la fourniture, de la qualification, de l'installation, des essais et de la mise en service de ces portes palières appelées aussi façades de quais.

Eiffage Énergie Ferroviaire, filiale d'Eiffage Energie, sera chargé de leur pré-assemblage en atelier et de leur installation sur site. Ces deux sociétés avaient signé il y a plusieurs mois le contrat de fourniture des portes palières des nouvelles stations du prolongement de la ligne 14, une des deux à être déjà automatisées avec la ligne 1.

La ligne 4 du métro parisien, longue de 12 kilomètres, transporte 700.000 passagers par jour entre la porte de Clignancourt et Montrouge en passant par le centre de Paris. Le Stif, l'autorité organisatrice des transports franciliens, avait autorisé en juillet 2013 la Régie des transports parisiens (RATP) à lancer les premières études techniques pour l'automatisation de la ligne 4.

J.M. avec AFP