BFM Business

Les salariés de Behr France renoncent à des RTT et à des augmentations

BFM Business

Les deux-tiers des salariés du fournisseur automobile Behr France à Rouffach (dans le Haut-Rhin) ont approuvé par référendum le gel temporaire de leurs salaires et une hausse du temps de travail en échange d'un maintien des effectifs, a annoncé la direction de l'entreprise, amedi 29 juin. La participation a été de 89% des 1.016 salariés permanents.

Les salariés devaient se prononcer sur le gel des augmentations salariales jusqu'en 2015 et la renonciation à cinq jours de RTT sur 15 (ou trois jours et demi de travail en plus par an pour l'équipe du weekend), en contrepartie d'un engagement de la direction à ne pas procéder à de plan social dans les deux ans.

La direction annonce aussi une nouvelle commande importante pour laquelle l'usine est en concurrence avec un autre site du groupe en République tchèque, selon les syndicat

P.C et AFP