BFM Business

Les pilotes lèvent leur préavis de grève

L'appel à la grève des pilotes a été levé ce vendredi.

L'appel à la grève des pilotes a été levé ce vendredi. - -

Ayant obtenu des garanties de l'Etat concernant les revendications des pilotes, leur principal syndicat a décidé de lever son préavis de grève, ce vendredi 2 mai. Air France a d'ores et déjà annoncé un trafic normal pour le 3 mai.

La manoeuvre semble réussie. Après avoir été reçu à deux reprises par le secrétaire d'Etat aux Transports, Frédéric Cuvilier, le principal syndicat de pilotes de ligne (SNPL) a décidé de consulter ses élus, ce vendredi 2 mai, er a finalement mis fin à la menace de grève durant le mois de mai.

Une intitiative décidée après les garanties apportées par l'Etat sur les principales revendications du syndicat: la facilitation des contrôles de sécurité pour les personnels navigants, une convention collective pour les pilotes qui n'en bénéficiaient pas, et surtout l’abrogation de la loi Diard.

Celle-ci oblige les grévistes à se déclarer comme tels 48 heures à l’avance, ce qui permet aux compagnies de les remplacer par des pilotes venus d’autres pays d’Europe.

Un "code de bonne conduite" pour les compagnies aériennes

Sur ce point, les négociations n’ont pas encore totalement abouti, mais le gouvernement se serait engagé à établir un code de bonne conduite avec les compagnies aériennes, afin que cette loi –difficilement supprimable- ne porte finalement pas atteinte au droit de grève.

Autre revendication qui semble avoir été entendue par les pouvoirs publics: la mise en place d'un groupe de travail visant à alléger les taxes qui pèsent sur le transoprt aérien dans l'hexagone.

Ce vendredi, le SNPL a donc soumis au vote de ses élus la levée de l’appel à la grève. Le préavis prévoyait un débrayage quelques heures par jours durant tout le mois de mai, susceptible de provoquer d’importants retards, voire des annulations de vols.

De son côté, Air France, qui craignait d'être largement touchée par cette grève, a déjà annoncé un trafic normal pour le 3 mai. "Aucune perturbation n'est à prévoir sur les différents réseaux", a ainsi indiqué la compagnie aérienne dans un communiqué.

La compagnie s'est, sans suprise, réjouié de la levée du préavis de grève. "Il s'agit d'une excellente nouvelle pour les clients et pour les personnels d'Air France", a déclaré le PDG de la compagnie Frédéric Gagey.

Y. D.