BFM Business

Les bons résultats d'Air France font décoller le titre en bourse

Air France a décollé en bourse après la publication de ses résultats, ce mercredi 31 octobre.

Air France a décollé en bourse après la publication de ses résultats, ce mercredi 31 octobre. - -

L'action d'Air France-KLM a fait un bond de plus de 6% à la Bourse de Paris, ce mercredi 31 octobre. Les bons résultats affichés par le groupe y sont pour beaucoup.

Air France-KLM est sur un nuage. Aux alentours de 12h15, l'action du groupe bondissait de 6,88% à 6,35 euros à la Bourse de Paris. Une action qui a déjà augmenté de 60% depuis le début de l'année. Pourquoi ce bond subit? Tout simplement car le transporteur aérien a dépassé les attentes au troisième trimestre, avec un bénéfice net de 308 millions d'euros. Et ce alors que les analystes interrogés par DowJones Newswires tablaient sur un résultat net de 267 millions.

D’autant que ses objectifs de résultat d'exploitation au second semestre sont supérieurs à l'an dernier. Air France-KLM devrait également réduire sa dette nette à la fin 2012. Le résultat d'exploitation s'est quant à lui établi à 506 millions d'euros sur la période (+27,5%), tandis que le chiffre d'affaires a progressé de 6% à 7,2 milliards d'euros.

Les mesures d'économies se font sentir

Plusieurs raisons expliquent cette performance. En limitant les capacités, donc le nombre de sièges disponibles, Air France KLM a réussi à profiter de la période estivale (la meilleure de l'année) pour améliorer le taux de remplissage de ses avions. Toutes les compagnies du groupe et notamment Transavia en profitent. Au-delà de la bonne gestion de ses capacités, l'effet des mesures d'économie prises au début de l'année se fait enfin sentir.

"Dans un environnement économique difficile en Europe mais avec une activité toujours soutenue sur les autres marchés, le groupe maintient son objectif de dégager un résultat d'exploitation au second semestre supérieur à celui du second semestre 2011 (195 millions d'euros) et de réduire la dette nette au 31 décembre 2012 par rapport au 31 décembre 2011", a annoncé le groupe franco-néerlandais, précisant qu’il avait réalisé un troisième trimestre "satisfaisant pour l'ensemble des activités à l'exception du cargo".

Le titre de l'encadré ici

|||Air France réclame des indemnisations à Airbus

La compagnie veut se faire indemniser par Airbus, pour compenser le manque à gagner dû aux trop nombreuses pannes de l'A380. L'inspection et la réparation des microfissures découvertes dans la structure des ailes de l'A380 sont également au centre des requêtes d'Air France. Les deux PDG, Alexandre de Juniac et Fabrice Brégier, se seraient d'ailleurs rencontrés pour aborder le sujet, selon le site de La tribune. De son côté, Air France confirme dans une déclaration "négocier avec Airbus des indemnités d'immobilisation des appareils, afin de compenser une partie du manque à gagner pour la compagnie. Les discussions, classiques en pareille situation, sont toujours en cours".

BFMbusiness.com