BFM Business

Le marché automobile décolle plus vite que prévu

Les ventes de voiture neuves ont décollé de 9,3% en mars.

Les ventes de voiture neuves ont décollé de 9,3% en mars. - Philippe Desmazes - AFP

Les ventes de voitures neuves ont marqué une nette progression en mars. Un dynamisme dont ont profité PSA et Renault, même si leurs différentes marques n'ont pas connu le même sort.

Si la reprise économique tarde à produire des effets concrets, le marché automobile, lui, continue de progresser. Les immatriculations de voitures particulières neuves en France ont ainsi enregistré une hausse vigoureuse de 9,3% en mars, permettant de clore le premier trimestre 2015 sur une progression de 6,9%, a annoncé mercredi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

Même si les constructeurs français ont globalement profité du dynamisme du marché le mois dernier, les différentes marques n'ont pas connu le même sort. Ainsi, la marque Renault a brillé avec une progression de 13% sur un an, quand Dacia a chuté de 9,8%. Du côté de PSA, la nouvelle marque DS a connu des difficultés (-14,8%), quand Peugeot a réalisé une belle performance (+12%) et Citroën une progression moyenne (+5%).

Les constructeurs croient en la reprise

La tendance est la même sur les trois premiers mois de l'année, les constructeurs français ont progressé de 3,8%. Peugeot (+4,6%), toujours plombé par DS, a davantage brillé que Renault (+2,9%, également impacté par Dacia) pendant cette période.

Les constructeurs étrangers ont également tiré leur épingle du jeu, avec une hausse globale de 11,1% en mars, et de 10,9% sur le trimestre.

Conséquence: les constructeurs automobiles ont révisé à la hausse mercredi leur prévision de croissance du marché français pour 2015, à 2%, a annoncé le CCFA. Ce dernier tablait jusqu'ici sur une stabilité du marché pour l'année en cours.

Y.D. avec AFP