BFM Business

Le marché américain fait les beaux jours de Ford

Ford a en revanche réalisé des ventes au plus depuis 20 ans en Europe

Ford a en revanche réalisé des ventes au plus depuis 20 ans en Europe - -

Le constructeur américain a publié ce mardi 30 octobre des résultats tirés par le continent américain. A lui seul,ce marché a rapporté deux milliards de dollars à Ford.

Ford ne connait pas la crise. Le groupe a publié un bénéfice meilleur qu'attendu au troisième trimestre. Une performance réalisée essentiellement sur son marché domestique.

Le marché nord-américain dope ainsi les performances de Ford.Rien que sur cette zone, le groupe a gagné plus de deux milliards de dollars. De quoi établir sa marge bénéficiaire à 12 %, un niveau record dans le secteur, surtout pour un constructeur généraliste.

L'Europe comme talon d'achille

La vigueur du marché américain a permis à Ford de compenser les difficultés que rencontre le groupe sur plusieurs autres marchés, comme les pays émergents, principalement en Chine ou le groupe ne parvient pas à s'imposer.

Mais le point faible de Ford aujourd'hui reste l'Europe. Avec des ventes au plus bas depuis 20 ans, la division européenne de Ford affiche une perte de plus de 460 millions de dollars. Pour rectifier le tir, le groupe a annoncé la semaine dernière la fermeture de trois usines. Le but est de réduire ses coûts en Europe de 500 millions de dollars par an à partir de 2014.

Mathieu Sevin