BFM Business

Le logiciel truqueur de Volkswagen fabriqué par Audi... il y a 17 ans

Près de 11 millions de véhicules du groupe Volkswagen ont été équipés du logiciel truqueur.

Près de 11 millions de véhicules du groupe Volkswagen ont été équipés du logiciel truqueur. - Paul J.Richards - AFP

"Le logiciel permettant de masquer les réelles émissions de gaz, à l’origine d’un scandale planétaire, était en fait dans les cartons du groupe depuis 1999, révèle le journal allemand Handelsblatt."

Si Volkswagen fait désormais profil bas, après l’affaire des moteurs truqués, les origines du scandale se révèlent peu à peu. Le journal allemand Handelsblatt rapporte ainsi que le fameux logiciel ayant servi à masquer les émissions de pollution réelles avait été conçu par les chercheurs de la marque Audi, dès 1999. A l’époque, il n’avait aucunement été question de l’intégrer aux véhicules de la firme aux anneaux.

Mais les difficultés rencontrées pour se conformer aux normes américaines auraient poussé les dirigeants du groupe Volkswagen à chercher de nouvelles technologies… quitte à tromper leur monde.

Les ingénieurs d’Audi ont alors ressorti leur trouvaille des cartons, afin que des centaines de milliers de voitures des marques Skoda, Seat, Audi et Volkswagen en soient équipés. Le tout dès 2005.

Addition salée pour Volkswagen

Le scandale Volkswagen devrait coûter cher au constructeur allemand qui devra, outre la mise aux normes de ses moteurs, régler les factures des différentes amendes susceptibles de lui être infligées. L’addition pourrait ainsi se monter, selon certains analystes, à plus de 40 milliards d’euros.

Seul lot de consolation pour Volkswagen: un scandale similaire est en passe de toucher l’un de ses concurrents. Ce mercredi, Mitsubishi Motors a en effet avoué avoir manipulé les tests de consommation afin de présenter "de meilleurs rendements énergétiques". Plus de 600.000 véhicules du constructeur japonais seraient concernés.

Y.D.