BFM Business

Le "contrat du siècle" bientôt accordé à Alstom et Bombardier

La SNCF et le Stif devrait faire l'annonce le 11 janvier prochain

La SNCF et le Stif devrait faire l'annonce le 11 janvier prochain - Jacques Demarthon - AFP

Selon des informations de plusieurs médias, le consortium franco-canadien va se voir officiellement confier le 11 janvier prochain, le renouvellement des lignes RER D et E. Le montant du contrat: 3,7 milliards d'euros.

L'issue ne faisait guère de doute, elle va désormais être officialisée. Selon l'Express et la Croix, le Syndicat des transports d'Île-de-France et la SNCF vont confier mercredi 11 janvier au consortium Bombardier-Alstom le "contrat du siècle", c'est-à-dire la fourniture d'au moins 270 RER NG (trains nouvelle génération). Ces trains entreront en service en 2022. Ils équiperont d'abord la ligne E du RER, puis la ligne D dans un second temps.

Pas une grande surprise

"Alstom s'occupera des cabines de pilotage, des voitures de tête et de queue, le canadien Bombardier prendra en charge les voitures centrales", précise l'Express. Les deux groupes se partageront ainsi un contrat global estimé à plus de 3,5 milliards d'euros.

Il ne s'agit pas d'une énorme surprise. Le consortium Bombardier-Alstom était en effet le seul candidat encore en lice pour l'appel d'offres après que l'espagnol CAF ait été mis à l'écart en novembre.

J.M.