BFM Business

Le CDG Express revient sur le devant de la scène

Le CDG Express est relancé

Le CDG Express est relancé - -

Le ministre des Transports a annoncé, ce jeudi 23 janvier, la relance du CDG Express. Il devrait être prêt en 2023.

Comme attendu, le ministre des Transports a annoncé, ce jeudi 23 janvier, la relance du projet CDG Express de liaison ferroviaire rapide reliant Paris à l'aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle.

"C'est une ambition absolument nécessaire pour l'image, pour la compétitivité de cet aéroport", a souligné Frédéric Cuvillier, à l'occasion de la cérémonie des vœux d'Aéroports de Paris (ADP) à Roissy.

"La mise en service de cette liaison ferroviaire directe est prévue pour 2023. Elle permettra de relier Paris via la Gare de l'Est avec une fréquence d'un train toutes les 15 minutes", a-t-il ajouté.

Alternative au RER B

Le CDG Express constituera une alternative au RER B, qui dessert une série de villes de Seine-Saint-Denis avant d'atteindre l'aéroport. Ce train de banlieue est régulièrement décrié par ses usagers qui dénoncent vétusté, défaillances techniques récurrentes et insécurité.

Selon le scénario retenu par le gouvernement, les passagers aériens devront débourser 24 euros pour un trajet simple (plein tarif) sur CDG Express contre un peu moins de 10 euros actuellement pour un aller en RER B.

Evoqué dès 1998, CDG Express avait été déclaré d'utilité publique dix ans plus tard avant d'être attribué en concession au groupe français de BTP Vinci. L'entrée en service était alors programmée pour 2014. Mais Vinci avait jeté l'éponge fin 2011 faute de financements.

Diane Lacaze & AFP