BFM Business

La grève à la SNCF se poursuivra vendredi

Les trains de banlieue parisienne sont les plus perturbés.

Les trains de banlieue parisienne sont les plus perturbés. - AFP - Miguel Medina

"Toutes les assemblées générales de grévistes ont voté la reconduction du mouvement le 3 juin. Jeudi, 15,2% du personnel a fait grève, selon la direction de la SNCF."

La grève à la SNCF a été reconduite pour vendredi par l'ensemble des assemblées générales de grévistes, a annoncé jeudi Éric Santinelli, porte-parole de SUD-rail.

Les "AG", convoquées au cours de la journée dans toutes les régions, ont "toutes" voté en faveur d'une nouvelle journée de grève, a-t-il précisé.

60% des trains de banlieue parisienne annulés

Jeudi, la grève lancée mardi soir par trois syndicats (CGT, Unsa, SUD) a été suivie par 15,2% des personnels, toutes catégories confondues, contre 17% la veille, selon la SNCF. L'entreprise ne communique jamais la proportion de grévistes parmi les conducteurs, traditionnellement beaucoup plus forte.

Cet après-midi, l'Unsa a décidé de "suspendre" le mouvement après avoir obtenu des "éclaircissements" au projet d'accord transmis mercredi soir aux syndicats. Pour vendredi, la SNCF s'attend à des perturbations encore importantes, similaires aux deux jours précédents: seulement 40% des Transiliens et RER en Ile-de-France, le tiers des Intercités de jour (aucun la nuit), la moitié des TER et six TGV sur dix sont ainsi prévus.

Les liaisons vers l'Espagne compliquées

Les liaisons internationales resteront relativement épargnées, avec un trafic normal des trains pour le Royaume-Uni (Eurostar) et l'Allemagne (Alleo), et 75% maintenus à destination de la Suisse (Lyria) ou du Benelux (Thalys). La circulation des SVI (Italie) et Ellipsos (Espagne) sera plus compliquée (entre 30% et 40% de trains prévus).

A.R. avec AFP