BFM Business

La cote de la nouvelle Alpine s’envole déjà

Un exemplaire de la série limitée de lancement ‘Première Edition’ a été adjugée à un prix 25% supérieur à son tarif neuf. Le prix de l’exclusivité.

Elle n’était déjà plus disponible, à peine quelques jours après l’ouverture des commandes via une application dédiée, le 7 décembre. Retrouver la nouvelle Alpine A110 ‘Première Edition’ sur le marché était donc une aubaine immanquable pour les collectionneurs et passionnés.

Ce dimanche, la nouvelle Alpine ‘Première Edition’ portant le numéro 34, a été adjugée 73.904 euros aux enchères, lors de la vente ‘Automobile sur les Champs’ organisée par la maison Artcurial Motorcars. La cote de la voiture a donc grimpé de 26,3% en quelques mois seulement. Les 1955 unités de cette série spéciale de lancement étaient en effet proposées à la vente 58.500 euros, sans option payante, et avec seulement le choix de la couleur de carrosserie.

"C’est une petite plus-value, puisqu’il faut prendre en compte nos frais, rappelle Pierre Novikoff, directeur adjoint chez Artcurial Motorcars. Le vendeur est un passionné de Renault, et les acheteurs l’ont acquise pour un usage plaisir, passion. Ils possèdent de nombreuses voitures de sport, et comptent clairement la garder".

Cette A110 venait tout juste d’être mise à la route, elle fait partie des premiers exemplaires livrés, avec moins d’une centaine de kilomètres au compteur. Mais elle ne devrait cependant pas marquer le début d’une inflation folle autour de ces nouvelles A110. Les constructeurs organisent régulièrement la pénurie, avec des éditions spéciales de lancement, de milieu de vie comme la Porsche 911R, ou de fin de série. Ce premier exemplaire mis aux enchères d’une A110 a donc été porté par ce marketing de la pénurie organisée par les marques, comme par l’engouement autour du retour d’Alpine.

"Les clients doivent désormais attendre pas loin d’un an, pour en acheter une. Certains passionnés avaient loupé le coche avec l’application qui permettait de la commander, rappelle Pierre Novikoff. Mais désormais, elle est sur la route, elle arrive en concession". Conséquence: les enchères ne devraient pas s’envoler. Ce serait d’ailleurs plutôt des bons de commande qui ont été revendus ces derniers mois entre particuliers, avant l’arrivée de la version de série. Alpine envisagerait d’ailleurs une version plus puissante.

Pauline Ducamp, avec Essia Lakhoua