BFM Business

L'homme le plus riche d'Asie pourrait s'offrir une centaine d'avions

Li Ka-Shing pourrait mettre 5 milliards de dollars sur la table pour se lancer dans le transport aérien.

Li Ka-Shing pourrait mettre 5 milliards de dollars sur la table pour se lancer dans le transport aérien. - -

Le milliardaire hongkongais Li Ka-shing envisage de se lancer dans le transport aérien, et pourrait ainsi mettre cinq milliards de dollars sur la table. Reste à savoir ce qu'il compte faire de ses appareils.

L'homme le plus riche d'Asie compte se lancer dans le transport aérien. Li Ka-shing envisage en effet d'acheter des avions au loueur Awas. Une manière pour le milliardaire hongkongais de diversifier ses investissements.

Tout a commencé avec une usine de fleurs artificielles. Mais c'est avec l'immobilier qu'il a vraiment bâti sa fortune. De quoi investir ensuite dans les télécoms, et prendre le contrôle d'entreprises à l'étranger. En France, par exemple, il a racheté en 2005 les parfumeries Marionnaud.

Un pari sur l'avenir

Aujourd'hui, ce en quoi il croit, ce sont les avions. Il envisage d'en acheter une centaine. Le milliardaire asiatique serait disposé à mettre 5 milliards de dollars sur la table, et ce n'est qu'un début.

Reste à savoir ce qu'il compte faire de cette flotte. Créer sa propre compagnie aérienne? Aujourd'hui, les deux modèles les plus rentables sont le low cost et le très haut de gamme. Autre possibilité: devenir loueur d'avion auprès de grandes compagnies. Un métier particulièrement rentable.

Li Ka-shing parie sur l'avenir, même si le transport aérien n'est pas en grande forme en ce moment. Mais le futur semble prometteur. De nombreux spécialistes en sont certains. Le trafic aérien va continuer de progresser sur les 20 prochaines années à raison de 5 % par an.

Mathieu Sévin