BFM Business

L'ex-patron de Volkswagen veut céder ses parts dans Porsche SE

Ferdinand Piëch veut vendre sa participation dans la holding Porsche

Ferdinand Piëch veut vendre sa participation dans la holding Porsche - JULIAN STRATENSCHULTE / DPA / AFP

Le petit-fils du fondateur de Volkswagen Ferdinand Piëch pourrait vendre la participation de 14,7% qu'il détient dans la holding Porsche. Cette opération pourrait lui rapporter près de 1 milliard d'euros.

L'ancien président de Volkswagen, Ferdinand Piëch, serait en discussions pour céder sa participation dans Porsche SE, la holding qui contrôle le premier constructeur mondial Volkswagen avec plus de 50% des droits de vote, d'après des informations du journal allemand Der Spiegel. Le petit-fils de Ferdinand Porsche, créateur de la Coccinelle, détient actuellement 14,7% de la holding pour une valeur estimée à environ 1 milliard d'euros. 

Les familles Porsche et Piëch, qui contrôlent complètement la holding Porsche SE, possèdent un droit de préemption sur cette participation et souhaitent qu'elle demeure dans le cercle familial, écrit encore l'hebdomadaire allemand.

Porsche SE confirme les discussions

Une information qui a été confirmée par la holding dans un communiquéCette dernière a toutefois déclaré qu'actuellement, "il est impossible de prédire que les changements évoqués dans la structure de l'actionnariat de Porsche Automobil Holding SE se produiront".

Ferdinand Piëch avait démissionné du poste de président du conseil de surveillance de Volkswagen en 2015 alors qu'il était en désaccord depuis de longs mois avec le président du directoire Martin Winterkorn. Fin stratège et grande figure de l'automobile, Ferdinand Piëch avait pris ses fonctions chez Volkswagen en 2002 et s'était lui-même occupé de racheter la marque de Stuttgart créée par son oncle "Ferry" Porsche.

S.B.