BFM Business

L'Etat et les sociétés d'autoroutes négocient toujours

Les sociétés d'autoroutes ont vu leur redevance domaniale doublée.

Les sociétés d'autoroutes ont vu leur redevance domaniale doublée. - -

Le décret confirmant la hausse de la redevance domaniale des sociétés d'autoroutes a été publié au Journal Officiel, mercredi 29 mai. Mais les négociations se poursuivent au sujet de l'allongement de la durée des concessions.

Le gouvernement a bien décidé de faire passer les sociétés d’autoroutes à la caisse, confirmant une information de bfmusiness.com du mois de décembre dernier.

La redevance domaniale dont elles s’acquittent auprès de l’Etat va bien augmenter, passant de 180 millions d’euros à 290 millions environ. Le décret, promulgué la veille, a été publié au Journal Officiel, mercredi 29 mai.

Les revenus supplémentaires issus de cette hausse seront reversés à l'Agence de financement des infrastructures de transport (Afit), dont les moyens s’élèvent actuellement à 2,2 milliards d’euros.

Quelles contreparties pour les sociétés d'autoroutes?

Les sociétés d’autoroutes, qui payent leur redevance chaque année entre le 15 et le 30 juillet, vont donc débourser plus que prévu en 2013.

Mais les prix des péages n'augmenteront pas dans la foulée. Le ministère des Transports indique ainsi que "par un mécanisme législatif", la date d'augmentation des prix, mais aussi le montant de la hausse, sont encadrés. Les tarifs seront donc révisés, comme tous les ans, le 1er février.

Les sociétés d'autoroutes négocient toujours, par ailleurs, pour obtenir un allongement de la durée de leurs concessions. Les discussions portent actuellement sur des "investissements d'importance", selon une source gouvernementale -notamment la construction de nouveaux tronçons, aux frais des sociétés d'autoroutes- en échange d'un allongement de "quelques mois". Les discussions pourraient aboutir avant l'été.

Yann Duvert