BFM Business

L'Alpine Renault devrait faire son retour en 2016

La nouvelle version de la Renault Alpine (ici, le concept car A110-50) sera disponible en 2016, même si la coentreprise n'est toujours pas fondée.

La nouvelle version de la Renault Alpine (ici, le concept car A110-50) sera disponible en 2016, même si la coentreprise n'est toujours pas fondée. - -

Renault et le groupe anglais Caterham n’ont toujours pas finalisé la coentreprise qui doit faire revivre la mythique Renault Alpine. Pourtant, le projet, lui, avance dans l’usine de Dieppe, dans le Nord.

De ce côté-ci de la Manche, les travaux vont bon train. Le nouveau design des futures Renault Alpine a commencé, des équipes britanniques ont rejoint l’usine de Dieppe, dont un directeur financier. Mais pourtant, toujours point de coentreprise entre Renault et son partenaire britannique, Caterham.

Un retard dû à des "problèmes juridiques"

La mise en route de la future joint-venture, baptisée "Société des Automobiles Alpine Caterham", tarde. Annoncée en novembre 2012, elle aurait dû voir le jour en janvier 2013. Mais cinq mois plus tard, toujours pas de nouvelles.

Le constructeur britannique Caterham aurait dû entrer à hauteur de 50% dans la société des Automobiles Alpine, actuellement détenue à 100% par Renault. D’après Bernard Ollivier, patron de la future co-entreprise, le retard viendrait de "problèmes juridiques". "C’est plus compliqué qu’on ne le croyait mais je suis confiant", a-t-il expliqué aux Echos.

-
- © -

300 emplois en jeu à Dieppe

Selon le quotidien daté du 3 juin, Renault réfléchirait à une solution alternative en cas d’abandon de la part de Caterham. Le constructeur français pourrait mener le projet seul. "Les voitures Alpine sortiront quoi qu’il arrive en 2016, à un prix légèrement inférieur à 50.000 euros", a rassuré Bernard Ollivier.

L’accord concernant la nouvelle Alpine devait assurer la pérennité de l’usine de Dieppe, qui emploie 300 personnes et fabrique actuellement les modèles sport de Renault (comme les Clio sports...), tant pour la ville que pour les circuits de course.

A LIRE AUSSI:

>> Avec la nouvelle Renault Alpine, le vintage revient en force

>> Et si la Renault 5 revenait?

A.D.