BFM Business

L'alliance qui permet à Europcar de s'ouvrir aux touristes chinois

Les touristes chinois pourront louer partout dans le monde un véhicule chez Europcar depuis le site de Shouqi Car Rental.

Les touristes chinois pourront louer partout dans le monde un véhicule chez Europcar depuis le site de Shouqi Car Rental. - Europcar

En s'alliant à Shouqi Car Rental, le leader chinois de la location de voitures, Europcar va ouvrir son réseau à des millions de touristes chinois qui pourront réserver un véhicule partout dans le monde depuis la Chine.

La bataille de la mobilité internationale prend un nouveau virage. Europcar, numéro un européen de la location de voitures, vient d’annoncer un partenariat avec son homologue chinois Shouqi Car Rental. Grâce à cet accord, les touristes chinois pourront accéder directement au réseau du loueur européen réparti dans 140 pays.

Dans la pratique, les touristes n’auront pas à faire la queue dans les halls d’aéroports ou dans les gares. Ils pourront réserver un véhicule Europcar depuis le site internet de Shouqi. De même, les clients d'Europcar qui se rendent en Chine auront accès aux services de Shouqi via le site d'Europcar. S’ils disposent d’un permis de conduire chinois, ils pourront louer un véhicule. Sinon, ils pourront réserver une voiture avec chauffeur.

Un potentiel de 127 millions de clients

En 2015, 127 millions de Chinois ont voyagé à l'étranger, faisant de la Chine la première source de touristes du monde, avec des dépenses totales de 292 milliards d'euros, en progression de 25% par rapport à 2014. Europcar va ainsi accéder à cette clientèle avec une flotte de 200.000 véhicules dans plus de 140 pays.

"Ce partenariat représente une excellente opportunité pour Europcar de tirer parti de l'afflux croissant de touristes chinois à travers le monde - et tout particulièrement en Europe - et de donner accès à ses clients à l'un des tous premiers réseaux de location de voitures en Chine", soulignent les groupes dans un communiqué commun.

Les loueurs face à de nouveaux concurrents

Face à l'arrivée des nouveaux acteurs de la mobilité -VTC, co-voiturage ou location entre particuliers-, les professionnels de la location de voitures cherchent à repositionner leur activité pour la pérenniser. Si Europcar a opté pour un accord avec un homologue, son concurrent Hertz a fait un autre choix. 

L'an dernier, le groupe a passé des accords avec Uber et Lyft. Le but est de proposer aux chauffeurs de VTC des conditions avantageuses pour leur louer des véhicules. Mais la concurrence est rude. Selon le site allemand Manager Magazin, Uber aurait aussi passé commande de 10 milliards d'euros auprès de Daimler pour acheter 100.000 Mercedes Classe-S en version semi-autonome, qui seront livrées à partir de 2020.

Pascal Samama