BFM Business

Immatriculations: pourquoi Renault est en perte de vitesse en juillet

Une Clio au Mondial de l'automobile de Paris, en 2012.

Une Clio au Mondial de l'automobile de Paris, en 2012. - Eric Piermont - AFP

Alors que les immatriculations de voitures neuves ont progressé en France au mois de juillet, selon les chiffres du CCFA parus ce lundi, celles de la marque au losange ont chuté de 11,4%. Explications avec François Roudier, le porte-parole du CCFA.

Le marché automobile français reste bien orienté. Le mois dernier les immatriculations de véhicules neufs ont bondi de 2.3%. A quelques rares exceptions, l'ensemble des marques en profitent.

Mais le bilan est plus mitigé chez les constructeurs français. Si, selon des chiffres du Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA) publiés ce lundi 3 août, PSA Peugeot Citroën enregistre une croissance de 3,6% en juillet, le groupe Renault, en revanche, fait face à un repli de 8,5%. Et quand la marque Peugeot tire les ventes en progressant de 7,6%, la marque au losange chute à elle seule de 11,4%.

"Effet de yo-yo" pour Renault

Rien de grave cependant selon François Roudier, le porte-parole du CCFA: le mois de juillet 2014 ayant été particulièrement bon pour Renault, il est logique selon lui que la performance soit moins bonne cette année.

"On a un effet de comparaison très défavorable avec le mois de juillet de l’année dernière qui était extrêmement bon, peut-être même trop, pour Renault", explique-t-il au micro de BFM Business. "Il y a un effet de yo-yo qui arrive souvent alors que d’un autre côté vous avez un PSA qui progresse régulièrement. Donc c’est vraiment une variation saisonnière par rapport à l’année dernière."

"Lorsque l’on voit les dix voitures vendues, on voit que Renault place très bien ses véhicules", ajoute François Roudier. "Donc on n’est pas du tout dans un système où l’on verrait une chute de l’offre pour Renault et une demande moins forte. Non, on a une stabilité des véhicules, la Clio restant toujours d’ailleurs la première voiture vendue."

Restez informé des dernières actualités de Renault, de Peugeot ou de toute autre société cotée avec notre système d'alerte par mail et/ou par notification push sur votre mobile

Mathieu Sevin