BFM Business

Fiat veut relancer Alfa Romeo d'ici 2018

Les Alfa Romeo de Fiat lui rapportent actuellement moins que ses Maserati.

Les Alfa Romeo de Fiat lui rapportent actuellement moins que ses Maserati. - -

Le constructeur automobile italien va investir 5 milliards d'euros dans sa marque haut de gamme d'ici 2018, a-t-il annoncé ce mardi 6 mai. Huit nouveaux modèles sont déjà prévus.

Fiat veut faire d'Alfa Romeo une marque capable de rivaliser avec BMW ou Mercedes. Le constructeur automobile italien a confirmé, ce mardi 6 mai, qu'il allait relancer sa marque haut de gamme. Huit nouveaux modèles sont déjà prévus.

En 2013, Alfa Romeo n'a en effet vendu que 74.000 modèles dans le monde, son score le plus bas depuis les années 1960. En 2018, Fiat voudrait atteindre le chiffre de 400.000.

Le groupe va donc multiplier par trois le nombre d'ingénieurs devant travailler sur les nouveaux modèles: de 200 à 600 d'ici 2015, selon des documents disponibles sur le site internet de sa filiale américaine Chrysler.

Les moteurs, ainsi que l'assemblage des nouveaux modèles, se fera en Italie, a annoncé Fiat lors de son plan stratégique 2013-2018, qu'il présentait aux investisseurs à Auburn Hills dans le Michigan au nord-est des Etats-Unis.

Quatrième plan de relance pour Alfa Romeo

La production du premier modèle, actuellement en phase de développement, démarrera au second trimestre 2015 et le reste suivra entre 2016 et 2018, précise le groupe dans ce plan stratégique.

Ce plan de relance est déjà le quatrième de la marque depuis 2004. Mais Fiat voudrait également augmenter les ventes de ses autres marques de luxe, comme Maserati et Jeep. Fiat a ainsi annoncé vouloir produire 1,9 million de Jeep par an d'ici à 2018, notamment grâce à la croissance du marché chinois.

Au total, Fiat a vendu 1,3 million d'unités en 2013, et espère atteindre 1,8 million d'ici à 2018. Une croissance qui table sur le doublement de sa production en Asie, et une légère croissance dans les autres continents.

J.S avec AFP