BFM Business

Dunkerque: les transports paralysés après l'agression d'un chauffeur

BFM Business

Le réseau de transports urbains de l'agglomération dunkerquoise (Nord) était paralysé samedi après l'agression d'un chauffeur, a-t-on appris auprès de la direction et d'un représentant syndical.

Les conducteurs ont exercé leur droit de retrait après un incident, et les bus DK'Bus Marine sont rentrés au dépôt, a indiqué la direction.

Une altercation assez violente s'est déclarée entre le conducteur d'un bus et des voyageurs. Les forces de l'ordre ont été appelées, selon la direction.

Selon Xavier Gadan, de la CGT, l'incident a commencé peu avant 8 heures près de la gare de Dunkerque. Des individus visiblement éméchés ont pris à partie un chauffeur avant d'essayer de monter dans le bus. Le conducteur leur a refusé l'entrée.

Ces individus ont ensuite poursuivi le bus en voiture, avant de le retrouver au terminus de la ligne à plusieurs kilomètres, à Mardyck. Le conducteur avait entre temps appelé un collègue, a rapporté M. Gadan.