BFM Business

Delta Airlines passe une méga commande à Airbus et inflige un camouflet à Boeing

-

- - Daniel Slim - AFP

Delta Airlines a commandé 100 avions moyen-courriers A321 Neo à Airbus. Un contrat que Boeing espérait obtenir.

Delta Air Lines a passé à Airbus une commande ferme de 100 avions moyen-courriers A321neo pour un montant de 12,7 milliards de dollars au prix catalogue, un gros camouflet pour Boeing qui fondait beaucoup d'espoirs sur ce contrat.

Dans un communiqué publié jeudi, la compagnie aérienne indique avoir également pris une option pour 100 appareils supplémentaires. Le début des livraisons de ces avions, équipés de moteurs Pratt & Whitney dont les retards de production ont coûté des contrats à Airbus, est prévu pour 2020 jusqu'en 2023.

Tensions entre Delta et Boeing

Delta explique que ces avions pouvant transporter jusqu'à 197 passagers et faire consommer 12% moins de kérosène comparé aux A321 classiques, vont lui permettre de renouveler sa flotte de moyen-courriers. "C'est la transaction idoine tombant au bon moment pour nos clients, nos employés et nos actionnaires", a affirmé Ed Bastian, le PDG de Delta, cité dans le communiqué.

Ce contrat accroît non seulement la part de marché d'Airbus dans le segment des monocouloirs mais souligne également les tensions actuelles entre Delta et Boeing.

Boeing a hérissé récemment Delta en obtenant de l'administration du président Donald Trump l'imposition de taxes pour tout avion CSeries du constructeur canadien Bombardier vendu aux États-Unis. L'avionneur américain accuse son rival canadien de fabriquer ses avions de 100 à 160 places grâce à des subventions publiques et de les avoir vendus à perte à Delta.

"Nous ne paierons pas les taxes qui sont en discussion ou en débat et ça c'est très clair", avait répliqué en octobre Ed Bastian, jugeant le conflit "irréaliste" et "absurde" parce que, expliquait-il, Boeing ne disposait pas d'un avion concurrent au CSeries au moment où Delta avait passé sa commande

N.G. avec AFP