BFM Eco

Déconfinement: le plan de la Métropole de Lyon pour donner plus de place aux vélos et aux piétons

Illustration -

Illustration - - Pexels

Le président de la Métropole de Lyon a dévoilé lundi ses mesures pour le réaménagement de l'espace public. Plus de 70 kilomètres de nouvelles pistes cyclables vont voir le jour d'ici le mois de septembre.

Comme dans de nombreuses villes, Lyon va faire la part belle aux vélos pour le déconfinement. La Métropole a présenté lundi son "plan d'urbanisme tactique" pour réaménager les routes et les trottoirs à partir du 11 mai prochain. L'objectif: limiter le retour massif des voitures dans Lyon et éviter les afflux de passagers dans les transports en commun. 

Déjà des premiers aménagements

Au total, la Métropole de Lyon s'est engagée à aménager 77 kilomètres de nouvelles pistes cyclables d'ici le mois de septembre, qui vont s'ajouter au réseau de 1000 km déjà existant. L'idée est de créer de nouveaux axes, mais aussi de doubler et compléter des grandes lignes structurantes et d'augmenter la capacité et la sécurité de certains axes existants. 

Dès le 11 mai, 12 kilomètres de voies réservées aux deux-roues devraient avoir ainsi vu le jour. Des aménagements ont déjà été réalisés sur l'avenue Jean-Jaurès à Lyon, mais aussi avenue de la République à Tassin ou sur le boulevard du 11-novembre à Villeurbanne. Par ailleurs, Rue Edouard Herriot à Lyon, les bacs à fleurs installés pour végétaliser le centre-ville vont être retirés pour permettre d'élargir la piste cyclable. 

Suivront ensuite 33 kilomètres supplémentaires d'ici le 2 juin, puis 11 kilomètres de pistes viendront encore se rajouter début juillet, avant les 21 derniers kilomètres restants pour la rentrée scolaire du mois de septembre. 

Des trottoirs élargis

En parallèle, la Métropole a décidé d'ouvrir les voies de bus aux vélos si l'absence de danger le permet, tandis que 3000 arceaux de vélos temporaires seront également installés et la prime pour les vélos à assistance électrique sera portée à 500 euros. 

Pour les piétons, les trottoirs pourront être élargis à certains endroits, notamment devant les écoles et les commerces pour permettre le respect de la distanciation sociale. La Métropole compte également développer de nouvelles zone 30 et piétonniser certaines rues. 

Afin d'aider les communes qui souhaitent effectuer des aménagements, une "cellule d'urgence piétons" est mise en place par la Métropole, qui s'engage à répondre sous dix jours. 

Benjamin Rieth