BFM Business

Contrat militaire du siècle: des "milliers d'emplois" pour la France

Jean-Yves Le Drian se félicite de la victoire de DCNS.

Jean-Yves Le Drian se félicite de la victoire de DCNS. - Georges Gobet - AFP

"Le groupe français DCNS a remporté un méga-contrat de 34 milliards d'euros pour construire la prochaine génération de sous-marins australiens. Une nouvelle dont se félicite Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense."

C'est une victoire pour DCNS, mais pas seulement. Le groupe français a remporté, face à ses concurrents allemand et japonais, un mégacontrat estimé à 34 milliards d'euros en vue de la construction de la prochaine génération de sous-marins australiens. Et Jean-Yves Le Drian souligne que ce contrat va représenter "des milliers d'emplois" en France, notamment pour les chantiers de Cherbourg (Manche), mais aussi de Lorient (Morbihan), Brest (Finistère) et Nantes (Loire-Atlantique).

Sur Europe 1, le ministre de la Défense précise: "Ce sont des contrats de très longue durée (...) Nous nous sommes mariés avec l'Australie pour 50 ans". L'entrée en service des nouveaux sous-marins est prévue en 2027, mais le contrat prévoit, en effet, une enveloppe globale sur 50 ans comprenant notamment les infrastructures, la maintenance et la formation des équipages.

L'Australie inquiète de la Chine

L'Australie avait annoncé en février une rallonge de 29,9 milliards de dollars australiens (19,4 milliards d'euros) du budget de la Défense sur les dix années à venir pour faire face aux enjeux géopolitiques en Asie-Pacifique. Alliée des Philippines, l'Australie s'inquiète notamment de l'attitude de la Chine en mer de Chine méridionale, objet d'âpres contentieux territoriaux entre Pékin et les capitales régionales.

La Chine y mène d'énormes opérations de remblaiement d'îlots, transformant des récifs coralliens en ports, pistes d'atterrissage et infrastructures diverses. L'Australie est également engagée dans la coalition emmenée par les États-Unis contre l'organisation Etat islamique en Syrie et en Irak.

D. L. avec AFP