BFM Business

Compétitivité: PSA va entamer les négociations le 29 mai

Après Renault, PSA va entamer des négociations pour améliorer sa compétitivité.

Après Renault, PSA va entamer des négociations pour améliorer sa compétitivité. - -

La direction du constructeur automobile a annoncé, mercredi 22 mai, qu'elle entamerait des négociations avec les organisations syndicales en vue d'améliorer sa compétitivité. Celles-ci débuteront le 29 mai prochain.

Après Renault, PSA va bien entamer des négociations en interne pour améliorer sa compétitivité. Le constructeur automobile l'a annoncé dans un communiqué, mercredi 22 mai.

Ces négociations auront pour but de "construire un nouveau contrat social participant au redressement du groupe", indique la direction.

Face à une production en baisse depuis des mois et pour éviter de nouvelles fermetures d'usines, PSA entend convaincre les syndicats d'adopter un plan compétitivité.

PSA veut suivre l'exemple de Renault

La première réunion, qui se tiendra le 29 mai, sera consacrée "aux thèmes, aux enjeux et aux objectifs, ainsi qu'au calendrier de la négociation". La direction du groupe espère arriver à un accord à l'automne prochain.

PSA Peugeot Citroën est engagé dans un vaste plan de restructuration qui, entre mai 2012 et mai 2014, verra la suppression de plus de 11.200 emplois dans le groupe, notamment avec la fermeture de l'usine d'Aulnay (Seine-Saint-Denis) en 2014. Le constructeur a par ailleurs annoncé ce jour la fermeture du site tertiaire de Meudon, les 660 salariés étant pour l'essentiel transférés sur le site de Velizy.

Le 6 mars dernier, Renault avait, au bout d'interminables négociations, trouvé un accord lui permettant, entre autres, d'économiser 500 millions d'euros par an.

>> A LIRE AUSSI - Ce qu'il faut savoir de l'accord de compétitivité de Renault

Y. D.