BFM Business

Citroën va accélérer sur la vente de ses voitures neuves sur Internet

En mai 2016, la marque a ouvert Citroën Electric Store, un site e-commerce dédié à la vente et à la réservation en ligne de ses véhicules électriques.

En mai 2016, la marque a ouvert Citroën Electric Store, un site e-commerce dédié à la vente et à la réservation en ligne de ses véhicules électriques. - Jérôme Lejeune-Light Factory-Citroën Communication

La marque aux chevrons prévoit de se lancer en 2017 dans la vente en ligne de ses véhicules au Royaume-Uni. En France, seules ses voitures électriques sont vendues sur un site internet Citroën dédié, depuis quelques mois.

Citroën prend Internet très au sérieux comme nouveau canal de vente directe pour ses véhicules neufs. Alors que les constructeurs freinent quand il s'agit de vendre directement leurs modèles sur Internet, pour ne pas concurrencer leurs concessionnaires, la marque aux chevrons veut au contraire accélérer.

"L'e-commerce va être déployé sur certains marchés nationaux et, j'espère, au Royaume-Uni, dès l'année prochaine" a déclaré Linda Jackson, la directrice général de la marque, à des représentants de la presse auto britannique pendant le Mondial de l'auto.

"Tout le monde n'ira pas acheter sa voiture sur Internet, mais certains clients le désirent. Vous pourrez configurer le véhicule de votre choix, préparer le financement, réserver le véhicule et l'essayer ensuite chez le concessionnaire que vous aurez sélectionné. Ainsi sera maintenu le lien avec notre réseau de vente" a-t-elle expliqué sur le site autoexpress.co.uk.

Un des points cruciaux liés à la vente en ligne de véhicules neufs tient aux prix affichés par les constructeurs auto qui s'y lancent. Internet impose la transparence des prix à laquelle le marché automobile n'est guère habitué. Dans une récente enquête d'Accenture réalisée auprès de 3.000 acquéreurs de véhicules neufs (Chine, Allemagne, États-Unis) près de la moitié des personnes sondées (43%) envisageraient l’achat en ligne d’un véhicule neuf si les prix étaient inférieurs à ceux du concessionnaire.

Soucieuse de préserver les susceptibilités de son réseau de vente, la marque française n'ira pas aussi loin. Elle s'engage pour l'instant à ce que ses futurs prix de véhicules en vente sur Internet outre-Manche soient fixes et aussi intéressants que ceux obtenus et négociés directement avec un vendeur en concession. "Vous paierez le même prix que celui que vous auriez obtenu chez un concessionnaire de la marque. Cette idée est totalement nouvelle. Nous allons travailler avec notre réseau de vente sur cette question pour qu'il soit en accord avec notre approche" explique la directrice de la marque aux chevrons.

En attendant que son initiative outre-Manche soit effective, Citroën n'est pas tout à fait novice en matière d'e-commerce. En mai 2016, le constructeur français a ouvert un premier site internet dédié à la vente en ligne de ses trois modèles de véhicule électrique (C-Zero, E-Mehari et Berlingo Vu). Outre la réservation du modèle par carte bancaire (via le versement d’un acompte de 500 euros), Citroën Electric Store propose aux internautes de configurer le véhicule ou d'être rappelés par un point de vente pour finaliser sa réservation. Le constructeur garantit une livraison sous 20 jours à partir de la date de la commande passée en ligne.

Frédéric Bergé
https://twitter.com/BergeFrederic Frédéric Bergé Journaliste BFM Éco