BFM Business

Bus électriques: Bolloré décroche le contrat de l'Ile-de-France

Le marché des bus électriques parisiens devrait représenter entre 10 et 40 millions d'euros.

Le marché des bus électriques parisiens devrait représenter entre 10 et 40 millions d'euros. - Eric Piermont - AFP

Le Syndicat des transports de l'Île-de-France et la RATP ont annoncé avoir retenu Bluebus, filiale du groupe de Vincent Bolloré, pour la fourniture des premiers bus 100% électriques. Le montant du contrat est estimé dans une fourchette de 10 à 40 millions d'euros.

Bientôt les franciliens rouleront dans des bus 100% électriques signés Vincent Bolloré.

Le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) et la RATP ont, en effet, annoncé ce mercredi 10 décembre l'attribution d'un contrat d'un montant de "10 à 40 millions d'euros" à Bluebus, une filiale du groupe Bolloré pour la fourniture de premiers autobus complètement électriques.

La commande de ces autobus d'une autonomie de 180 km est le "premier marché de cette importance en Europe" et s'inscrit dans le cadre de l'expérimentation de cette technologie en Île-de-France, ont précisé les deux entités dans un communiqué.

Les trams et les véhicules utilitaires

"Après les premières livraisons de bus hybrides qui s'accéléreront en 2015, la filière bus électriques entame ainsi son développement en Île-de-France", poursuit le texte.

La commande porte sur des bus standards de 12 mètre de long avec une capacité équivalente aux bus actuels.

La RATP et le STIF assurent par ailleurs que "la commande permet de garantir un confort des voyageurs optimal" sans "perte de capacité liée à l'encombrement des batteries", en respectant "les normes en matière d'accessibilité et d'information des voyageurs". 

Ce contrat marque un peu plus les ambitions du groupe Bolloré dans le transport électrique. Lundi, en compagnie de la maire de Paris Anne Hidalgo, Vincent Bolloré avait inauguré le lancement d'"Utilib" des véhicules utilitaires destinés aux commerçants et aux artisans franciliens.Ces véhicules en auotopartage sont ainsi la version utilitaires d'Autolib', service destiné aux particuliers.

Outre les automobiles et les bus, Bolloré avait présenté en mars dernier un prototype de Bluetram, un tramway équipé de pneus mais qui ne nécessiterait aucun caténaire. 

J.S et J.M. avec AFP