BFM Business

BMW veut vendre ses voitures sur Internet

Le constructeur allemand BMW envisage de vendre ses véhicules sur internet.

Le constructeur allemand BMW envisage de vendre ses véhicules sur internet. - -

BMW a annoncé, lundi 22 juillet, son intention de vendre directement ses voitures sur Internet. La firme de Munich veut cibler une nouvelle clientèle pour ses automobiles.

Pour BMW comme les autres constructeurs, la vente par internet permettrait de cibler une nouvelle clientèle. Le constructeur allemand, en plus du lancement de sa voiture électrique i3, a annoncé à l'hebdomadaire Wirtschaftswoche lundi 22 juillet qu'il envisageait de vendre ses véhicules par internet, en vente directe.

Près d'un tiers des européens se disent prêt à acheter leur voiture sur internet. Un marché dominé aujourd'hui par des sites dédiés qui proposent plusieurs marques. Les volumes écoulés chaque année par ces sites restent confidentiels, mais ils sont en constante progression.

L'image de la marque rajeunie

Pour les constructeurs, vendre directement par internet aurait plusieurs avantages: moderniser leur image et augmenter leur visibilité.

Par la suite, cette stratégie permettra d'augmenter leurs ventes, et surtout d'écouler plus rapidement certains modèles ou versions qu'ils acceptent de brader aujourd'hui auprès des sites existants.

Mais avant de céder à cette mode, les constructeurs vont devoir trouver la solution pour assurer l'avenir de leur réseau de concessionnaires, qui n'acceptera pas facilement de partager le marché.

Si en Europe, les constructeurs semblent hésiter, certains utilisent d'autres marchés pour tester la vente en ligne. C'est le cas par exemple du rival de Stuttgart, Mercedes. Le groupe allemand a mis en vente l'an dernier en Chine 666 éditions limitées de sa Smart sur un réseau social chinois. Le résultat a été probant : toutes ont rapidement trouvé preneur.

Mathieu Sévin