BFM Business

Automobile: Speedy devient japonais

"Le fabricant de pneus Bridgestone vient de racheter Speedy France. La marque et le management actuel demeureront."

Speedy France passe sous la coupe du fabricant de pneumatiques japonais Bridgestone. L’enseigne de centres d’entretien automobile vient d’être rachetée, ont annoncé les deux sociétés ce lundi. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.

À ce jour, Speedy compte 480 magasins en France métropolitaine, dont 40% de franchises et 60% en propre. Ce rachat n’est pas encore validé par les autorités de régulation. Néanmoins, il est d’ores et déjà prévu que cette prise de contrôle permette à Bridgestone EMEA (Europe, Moyen-Orient, Afrique) de compter 800 points de vente en France. 

Canal de distribution privilégié

Le management restera en place et continuera la stratégie actuelle, d’après le communiqué. Le président de Speedy, Jacques Le Foll, également principal actionnaire depuis 2011, continuera de diriger l’entreprise. L’enseigne va "maintenir son indépendance et son identité", indique le communiqué. Les pneus Bridgestone ont trouvé un canal de distribution privilégié. Toutefois, les magasins Speedy continueront de distribuer les produits des concurrents: Michelin, Continental, Pirelli…

La société avait traversé une période difficile en 2013, marquée par 20 millions d’euros de pertes. Mais depuis 2014, les résultats s’améliorent: le résultat opérationnel avait été multiplié par cinq sur l’exercice 2014, atteignant le million d’euros environ. Quant à l’excédent brut d’exploitation, il a atteint 4,6 millions d’euros sur 2015.

A.R.