BFM Business

Amende record pour le cartel des fabricants de camions

Plusieurs fabricants de camions se sont faits épinglés par l'UE.

Plusieurs fabricants de camions se sont faits épinglés par l'UE. - Raymond Roig - AFP

La Commission européenne a infligé une amende de près de 3 milliards d'euros à plusieurs constructeurs, dont Daimler et Volvo-Renault.

La Commission européenne a infligé ce mardi 19 juillet une amende record de 2,93 milliards d'euros à des constructeurs européens de camions, pour avoir participé à un cartel pendant 14 ans.

Les allemands MAN (détenu par son compatriote Volkswagen) et Daimler, le suédo-français Volvo/Renault, le néerlandais DAF et l'italien Iveco "ont enfreint les règles de la concurrence de l'UE", a accusé l'exécutif européen dans un communiqué.

Plus lourde amende pour Daimler

L'amende la plus lourde a été infligée à Daimler (1,01 milliard d'euros), tandis que MAN, qui a prévenu les autorités, n'a pas été sanctionné. 

Volvo devra s'acquitter d'une amende de 670,4 millions d'euros et Iveco, filiale du constructeur de camions et de tracteurs CHN Industrial, devra débourser 494,6 millions d'euros.

DAF Trucks, propriété de Paccar, est sanctionné à hauteur de 752,7 millions d'euros.
Les quatre sociétés ont admis les faits en échange d'une réduction de 10% des amendes.

"Ces constructeurs de camions se sont entendus pendant 14 ans sur les prix de vente des camions ainsi que sur la possibilité de répercuter sur les acheteurs les coûts de mise en conformité avec les règles plus strictes en matière d'émissions", explique la CE dans un communiqué.

Y.D. avec AFP