BFM Business

Airbus met plus de sièges dans ses avions mais promet plus de confort

Les nouvelles cabines mise sur la sobriété et la luminosité

Les nouvelles cabines mise sur la sobriété et la luminosité - Airbus Group

"L'avionneur a dévoilé mercredi un nouveau concept de cabine qui commencera par équiper son A330neo. Ce nouvel aménagement intérieur permettra aux compagnies de faire voyager plus de passagers et de gagner du temps dans la livraison des avions commandés. "

Airbus veut proposer aux compagnies des avions équipés de série d'un aménagement intérieur plus confortable. L'avionneur a en effet dévoilé mercredi 23 mars son nouveau concept de cabine baptisé Airspace by Airbus. Un nouvel intérieur censé constituer "un outil de base souple et sophistiqué, qui permettra aux compagnies aériennes d'optimiser leur propre image de marque", selon Airbus.

"Historiquement, les constructeurs ont toujours maîtrisé le design de la cabine avec des fournisseurs sélectionnés", rappelle Chloé Lemarie, analyste chez Mainfirst. 

Des avantages pour les compagnies

Au menu, des allées plus larges, des sièges plus grands, des toilettes avec des surfaces antibactériennes. Et une ambiance sobre, détendue, rendue possible par des lignes et des formes simples et épurées, avec un éclairage d'ambiance utilisant les dernières technologies Led, promet Airbus. Le coffre à bagages est également plus spacieux.

Ce nouveau concept de cabine doit progressivement équiper les appareils long-courrier de la compagnie, à commencer par l'A330neo, la version remotorisée (14% moins gourmande en carburant) de l'A330, qui doit entrer en service en 2017. “Le nouvel A330neo est l'appareil idéal pour le lancement de cette marque", assure Kiran Rao, le vice-président Strategy & Marketing d'Airbus, cité dans un communiqué. L'A350 et l'A380 vont également bénéficier de ce lifting intérieur.

Mais quel est réellement l'intérêt pour une compagnie aérienne d'opter pour cette solution clé en main d'Airbus? Ne pas perdre de temps "à choisir leurs propres intérieurs" et "bénéficier de slots, c'est-à-dire des créneaux de livraisons, plus rapides", répond Chloé Lemarie. En effet, "plus une cabine est customisée, plus cela va prendre du temps", ajoute-t-elle.

Réduction de coûts

Toutefois les compagnies ne se laissent pas séduire si facilement. "Il n'est pas sûr qu'elles soient nombreuses à opter pour ce choix car la cabine reste pour elles un facteur de différenciation. Elles les customisent toujours un peu", complète l'analyste.

Sauf qu'Airbus a gardé un atout dans sa manche qui risque de faire mouche auprès des compagnies les plus économes. "Nous allons mettre plus de passagers avec le même espace mais, en raison de l'intelligence et de la façon dont nous avons conçu la cabine, cela ne pèsera pas sur le confort", a affirmé à Reuters Kiran Rao.

Sur l'A330 neo, 10 sièges pourront être ainsi ajoutés. Le chiffre passera à 12 sur l'A350 et 50 sur le "super jumbo", l'A380, indique Reuters. Et comme le précise l'agence, cette décision doit aussi permettre de réduire le coût opérationnel par siège, un baromètre d'efficience auquel les compagnies aériennes sont très sensibles.