BFM Business

Airbus bouscule Boeing au Japon

Grosse commande au Japon pour Airbus

Grosse commande au Japon pour Airbus - -

Boeing dominait le marché japonais. Mais Airbus vient d'annoncer, ce lundi 7 octobre, une commande de 31 avions long-courriers de la part de Japan Airlines. Sur l'année, Airbus devrait vendre 1.200 avions.

Airbus déloge son grand rival Boeing. L'avionneur européen vient d'annoncer, ce lundi 7 octobre, une commande de 31 avions long-courriers A350 de la part de la compagnie nippone Japan Airlines, jusque-là chasse-gardée de l'avionneur américain Boeing. Le Japon était le dernier grand marché du transport aérien dominé par Boeing.

La commande, ferme, se décompose en 18 appareils A350-900, le premier modèle du nouvel appareil qui doit sortir des chaînes d'assemblage à la fin 2014, et 13 A350-1000, version allongée, ont précisé les deux firmes dans un communiqué et lors d'une conférence de presse en présence du PDG d'Airbus, Fabrice Brégier, et de son homologue de JAL, Yoshiharu Ueki.

Le contrat prévoit également des options pour 25 appareils A350 supplémentaires. La commande ferme de 31 appareils représente 9,5 milliards de dollars au prix catalogue.

Sur l'année, Airbus pourrait vendre 1.200 appareils après avoir dépassé son précédent objectif annuel d'au moins 1.000 commandes sur les neuf premiers mois de 2013, a déclaré lundi John Leahy, le directeur commercial du constructeur aéronautique européen, filiale d'EADS.

Image ternie du Dreamliner

Boeing domine depuis des décennies le marché japonais. Ses liens avec les équipementiers aéronautiques locaux et les relations politiques et diplomatiques fortes entre Washington et Tokyo lui ont permi de s'assurer une part de marché de plus de 80%.

Mais les retards accumulés par son modèle 787 "Dreamliner", immobilisé plusieurs mois au début de cette année pour des problèmes de batteries, ont terni l'image du constructeur américain et mis en doute sa capacité à honorer ses commandes à temps, expliquent des spécialistes du secteur.

JAL et son compatriote ANA sont deux gros utilisateurs du B787. ANA doit, de son côté, commander prochainement environ 25 avions en vue du renouvellement de sa flotte de Boeing 777 à partir de 2020. La compagnie continue d'étudier les avantages du 777X et de l'A350, a déclaré un porte-parole.

Diane Lacaze & agences