BFM Business

Air France va assurer la liaison Paris-Cayenne jeudi

Le vol Paris-Cayenne assuré ce jeudi.

Le vol Paris-Cayenne assuré ce jeudi. - BERTRAND GUAY - AFP

La compagnie aérienne assurera sa liaison Paris-Cayenne ce jeudi malgré le conflit social qui persiste en Guyane.

Air France prévoit d'assurer jeudi la liaison Paris-Cayenne et retour, avec une escale technique à Fort-de-France, malgré la situation inchangée en Guyane affectée par une grève générale avec blocage des accès à l'aéroport, a annoncé la compagnie mercredi. "Les autorités de l'aéroport Félix-Eboué-Cayenne ne sont actuellement pas en mesure d'assurer de façon pérenne les services aéroportuaires nécessaires pour le traitement d'avions long-courriers (avitaillement en carburant et niveau de protection sécurité incendie)", a indiqué Air France dans un communiqué.

Du fait de cette situation, la compagnie avait annulé les vols entre la Métropole et la Guyane depuis dimanche. Les vols de jeudi "effectueront une escale technique à Fort-de-France en Martinique pour 'refueling' et changement d'équipage", a indiqué Air France dans un communiqué. Air France a renforcé pour mercredi et jeudi son programme de vols moyen-courriers entre la Guyane et la Martinique pour faciliter les voyages entre la Guyane et Paris, via la Martinique.

Un vol supplémentaire ce mercredi

"Dans le même temps, Air France a opéré un vol supplémentaire, mercredi, entre Paris-Orly et Fort-de-France, permettant des correspondances à Fort-de-France. Ce vol a permis d'acheminer les clients en attente depuis plusieurs jours, au départ de Cayenne comme au départ de Paris", a précisé Air France.

"La priorité de la compagnie est de permettre aux clients bloqués en Guyane ou en Europe depuis plusieurs jours de se rendre à destination", écrit la compagnie qui propose à ses clients qui ont réservé entre le 24 mars et le 2 avril 2017 des solutions de report de leur voyage sans frais. Ces mesures commerciales seront ajustées en fonction de l'évolution de la situation, précise-t-elle.

P.L avec AFP