BFM Business

Air France-KLM distribuerait 100 millions d'euros d'actions gratuites à ses salariés

Air France-KLM récompense ainsi les efforts fournis par ses salariés.

Air France-KLM récompense ainsi les efforts fournis par ses salariés. - -

La compagnie aérienne aurait décidé de récompenser ses salariés pour les efforts consentis dans le cadre du plan de redressement Transform 2015. Selon les Echos de ce jeudi 15 mai, une dizaine de millions d'actions vont être offertes aux employés.

Du baume au cœur pour les employés d'Air-France-KLM. Selon les Echos de ce jeudi 15 mai, la compagnie aérienne prévoirait de distribuer à ses salariés environ 10 millions d'actions de la société pour un total de 100 millions d'euros.

Ce projet devrait être soumis au vote des actionnaires le 20 mai prochain et ses modalités ne seraient pas encore totalement arrêtées. Mais l'idée serait de distribuer ces titres à la fin de l'année, période qui marquera la fin du plan Transform 2015. En effet, cette distribution gratuite d'action doit venir récompenser les efforts consentis par les employés du groupe face à ce plan de redressement, qui a abouti à la suppression de plus de 7.000 postes ainsi qu'à une politique de modération salariale.

Une initiative déjà critiquée

Dans le détail, cette distribution d'actions se ferait en trois tranches. La première accorderait à chacun des quelques 95.000 employés du groupe une centaine d'actions. La deuxième ne concernerait que les cadres de niveau 3 (soit 4.000 personnes) pour un montant allant de 1.500 à 10.000 euros par personne. Son versement serait alors conditionné à des critères de performances. La dernière, enfin, serait réservée aux membres du comité exécutif, et ses modalités précises seraient encore à définir.

Cette répartition aurait déjà déplu au principal syndicat de pilotes, SNPL, qui souhaite que les pilotes du groupe aient les mêmes avantages que les cadres dirigeants.

Par le passé, Air-France KLM a par plusieurs fois procédé à des distributions d'actions à l'égard des salariés. A tel point que les employés de l'entreprise ont, au total, une part de 7,2% dans le capital de la société.

J.M.