BFM Business

Air France: fin des négociations avec les pilotes

Fin des négociations à Air France

Fin des négociations à Air France - LOIC VENANCE / AFP

Comme convenu, les négociations entre la direction d'Air France et les syndicats de pilotes se sont achevées ce mercredi. Un projet final d'accord, qui porte notamment sur la création d'une filiale à bas coûts, sera envoyé demain.

La direction d'Air France transmettra jeudi aux syndicats de pilotes un projet d'accord final concernant le projet de nouvelle compagnie à coûts réduits, les négociations s'étant achevées mercredi, a-t-on appris de source syndicale. "Les négociations sont terminées" et "un projet d'accord final sera envoyé demain (jeudi)" par la direction qui ouvrira alors le texte à la signature, a indiqué Grégoire Aplincourt, le président du Spaf (deuxième syndicat de pilotes avec 21% des voix). "Des choses ont évolué dans le contenu", a-t-il simplement commenté, sans plus de détails.

L'espoir d'un accord repose sur les épaules du SNPL, majoritaire chez les pilotes avec 65% des voix. Le syndicat avait demandé à la direction la poursuite des négociations, jugeant mardi que le projet n'était "pas abouti" en l'état. Sollicités en début de soirée, le SNPL comme la direction d'Air France n'ont pas fait de commentaire.

Référendum auprès de 3.700 pilotes

Les négociations ont tourné notamment autour de la création d'une filiale qui exploiterait principalement les lignes d'Air France actuellement déficitaires sur moyen et long-courrier, avec des hôtesses et stewards payés nettement moins cher que dans la compagnie historique.

Opposé au principe d'une filiale, le SNPL a lancé vendredi un référendum auprès des 3.700 pilotes d'Air France avec cette question: "Approuvez-vous l'externalisation d'une partie de l'activité et de la flotte long et moyen-courrier d'Air France dans une nouvelle structure?". La consultation est ouverte jusqu'à mardi.

P.L avec AFP