BFM Business

Yahoo!-Microsoft: bientôt un divorce par consentement mutuel?

Microsoft refuse de mettre fin au partenariat avec Yahoo

Microsoft refuse de mettre fin au partenariat avec Yahoo - -

Le groupe internet Yahoo! cherche à mettre fin à son partenariat avec le groupe informatique Microsoft. Mais sans succès jusqu'ici selon le Wall Street Journal.

Yahoo! veut rompre avec Microsoft. Selon le Wall Street Journal daté du 7 mai, Marissa Mayer, la patronne de Yahoo!, fait tout pour mettre fin au partenariat que le groupe a signé avec Microsoft dans le domaine de la recherche en ligne. Sans succès pour l'instant.

Marissa Mayer en a fait l'un de ses chevaux de bataille depuis son arrivée chez Yahoo! : mettre fin à l'alliance avec Microsoft, un accord signé en 2010 pour une durée de 10 ans. A l'époque Yahoo! accepte d'abandonner son moteur de recherche pour utiliser celui de Microsoft, Bing.

La contrepartie est un partage des recettes publicitaires. A chaque fois qu'une recherche est effectuée sur les sites Yahoo!, Microsoft récupère un peu plus de 10% des revenus.

Microsoft refuse de divorcer

Une façon pour Yahoo! de réduire ses coûts et de mieux concurrencer Google. En tout cas sur le papier. Selon le Wall Street Journal, Yahoo! gagnerait encore moins d'argent avec l'alliance que lorsqu'il gérait son propre moteur de recherche. Le problème, c'est que le divorce doit se faire par consentement mutuel, et Microsoft, lui, ne veut pas arrêter.

Seule porte de sortie : si le groupe décidait de vendre Bing. Yahoo! pourrait alors légalement sortir du partenariat et peut-être trouver un autre allié. Selon la presse américaine, depuis plusieurs mois, Google, l'ancien employeur de Marissa Mayer, lui proposerait un autre partenariat beaucoup plus intéressant financièrement.

Anthony Morel